Le succès de mon article sur la digitalisation des services en hôtellerie me pousse à approfondir le sujet.

 Dans l’article suivant je souhaite aborder l’importance de la gestion du changement. La digitalisation est inévitable pour la majorité des entreprises. Une mauvaise mise en œuvre peut transformer l’investissement en gaspillage fatal.

Pourquoi distinguer la modernisation de la transformation digitale dans une PME ?

 La modernisation met une chose au goût du jour, ajoute des options, une alternative à l’existant, mais ne change pas fondamentalement la façon de travailler.

L’utilisation de la correspondance par e-mail comme une alternative plus rapide à la lettre postale et au fax en est un exemple.

 La transformation digitale est un projet à moyen terme qui nécessite un plan et un investissement à tous les niveaux (humain, financier, développement personnel, organisationnel, …). Elle va avoir une forte influence sur la façon de travailler. 

Voyez comment le web, les nouvelles technologies de distribution et le Yield Management ont fait que beaucoup d’hôtels ont fondamentalement changé leur stratégie de vente et opté pour un pricing dynamique.

La transformation digitale va nécessiter un accompagnement, une vraie gestion du changement et des formations afin de s’adapter et de créer progressivement une nouvelle façon de collaborer avec les acteurs de son entreprise.

 Même si le fournisseur d’un logiciel proposera la formation sur l’utilisation de « toutes » les options possibles de son outil, cela ne suffira pas pour réussir. 

Il est dommage de voir des établissements qui ont investi dans de superbes outils qui ne sont exploités qu’à 30% de leurs capacités par l’équipe et qui n’apportent pas le succès escompté parce qu’ils n’ont pas été acceptés. 

Exemple pratique de digitalisation

Se faire accompagner va aider à garder une vision globale et de rester agile tout au long de la transformation. Vous devez vous assurer que les investissements soient rentables, adaptés à vos besoins du moment et agréables à utiliser.

 La période de transition est naturellement semée d’embûches, les erreurs sont fréquentes et il faudra revoir et affiner l’organisation pour que cela tourne vraiment rond. La situation peut vite devenir un cauchemar si quelques personnes décident de « saboter » le projet parce que « avant c’était mieux … ».  

 Lors d’une de mes missions de transition, une des priorités était de ramener la paix sociale et une meilleure organisation dans l’établissement. Dans une situation déjà tendue entre les équipes et le comité de direction, la situation s’était envenimée par l’introduction maladroite d’une pointeuse – ou « logiciel de gestion de planning et de personnel «.  

La pointeuse étant arrivée avant moi j’ai été très étonné par la réaction de l’équipe qui venait de se syndiquer. – Tout le monde faisait un blocage sur cette machine qui malgré tout faisait en sorte que les heures supplémentaires soient payées à leur juste valeur. L’Introduction de l’outil de façon très directive et sans implication des différents services avait été prise comme une agression et accueillie avec beaucoup de méfiance. Tout le monde sabotait le projet ce qui donnait encore plus de travail finalement. 

La solution fût de parler avec l’équipe, d’écouter activement et de l’impliquer dans l’organisation des changements qu’apporte une pointeuse. Nous avons trouvé des solutions et réglé des malentendus avec l’équipe qui à la fin portait le projet perçu comme un avantage et non plus comme une contrainte.

 Cela peut arriver avec tout type de changement. Prenons l’exemple d’un restaurant qui se modernise.

Passer d’un menu traditionnel à une carte digitale présentée sur des tablettes incluant la fonction de commande « en ligne » pour le client peut être une très bonne idée. Ne sous-estimons pas que le nouvel outil va changer profondément les étapes traditionnelles d’un bon service. En plus de la formation sur le nouveau logiciel, il est essentiel de fédérer l’équipe au tour du projet et de convenir avec elle de la méthode de travail qui semble la mieux adaptée.

Bien sûr qu’il y aura toujours des « râleurs », mais ils n’auront que peu d’influence si une bonne partie de l’équipe porte le projet avec vous et a compris que l’évolution est vitale pour tout le monde.

Gérez le changement avec un co-pilote!

La digitalisation va pénétrer tous les domaines, elle s’étalera sur plusieurs années et deviendra même une tâche permanente dans beaucoup d’entreprises. La 4ème révolution industrielle va amplifier la tendance et apportera des changements que nous ne pouvons pas imaginer aujourd’hui. Il sera essentiel de prendre du recul et d’intégrer ce qui deviendra important dans notre quotidien de demain.

 Comme dit Bill Gates, « Tout le monde a besoin d’un coach ! » (TedL’entrepreneur est un sportif de haut niveau qui doit s’entrainer et qui a besoin d’un bon partenaire pour progresser et pérenniser son savoir-faire.

Votre Coach doit aussi être entrepreneur, avoir une vision globale et la capacité de communiquer avec tous les acteurs. C’est un facilitateur, un partenaire qui aide à planifier et à concrétiser les visions avec le dirigeant et ses équipes.

 Faites la différence entre une simple digitalisation d’une tâche et la transformation digitale d’un secteur ! Restez vigilants car le spécialiste qui vous vends une « solution digitale » n’est pas là pour s’assurer de la rentabilité de votre entreprise.

 Retenons …

  • Que la transformation digitale est vitale pour toutes les entreprises qui veulent survivre durant les prochaines décennies.
  • Qu’il est plus efficient de faire un plan d’investissement sur plusieurs années.
  • Qu’il est plus sage d’impliquer ses collaborateurs dans la mise en œuvre des changements importants.
  • Que faire appel à un coach vous fera avancer plus vite dans la réussite de vos projets.

N’hésitez pas de lire nos autres articles sur le sujet et découvrez tous nos services de conseil et de coaching.

Je reste à votre entière disposition pour toutes questions qui vous sembleront utiles.

Cordialement

Stéphane von Hörde

PDG, Coach et Consultant franco-allemand

Ready4Digital Alsace et Lorraine

Accrédité INSIGHTS MDI®

Téléchargez notre catalogue ICI

Au sujet de l’auteur:

Stéphane von Hörde est coach, formateur et consultant franco-allemand en gestion et management des affaires.

Son entreprise EVOLUNION propose du coaching et de la formation pour les dirigeants d’entreprises en France et en Allemagne.

Son passé de directeur d’hôtel lui permet de conseiller et d’accompagner les PME des métiers de services dans leurs projets d’améliorations. Sa marque « Hôtelier en mission » est dédiée au consulting pour les métiers de l’hôtellerie et la restauration.

Sa formation de coach professionnel et l’accréditation INSIGHTS MDI lui permettent d’utiliser les outils du leader mondial pour des coachings individuels, en groupes et pour ses formations en leadership authentique.

Stéphane von Hörde est membre de la Chambre professionnelle du Conseil (CPC Grand Est) et jury habilité par le ministère du travail pour le titre professionnel de « Responsable d’établissement touristique ».

Suivez nous sur :
%d blogueurs aiment cette page :